[]

www.enchanter.fr

Chant prénatal avec accompagnement Haptonomique:

Pourquoi lier ces deux pratiques ?

Tout simplement parce qu’elles ont la même vocation et qu’elles sont complémentaires. 

Le Chant prénatal  avec accompagnement haptonomique a pour projet d’inviter les parents (mère et père) à communiquer avec leur bébé in utero et à renforcer leur relation.

Pour le bébé:

Le bébé est d’une rare compétence pour percevoir son environnement et la qualité de présence de ses parents.

Si tous les organes des sens du fœtus n’atteignent leur  maturité qu’aux environs du 5ème mois, le bébé peut percevoir et communiquer, bien avant.

A ce terme, le bébé perçoit son environnement :

  • les voix
  • les sons à travers la peau, notamment grâce aux vibrations du liquide amniotique, créant ainsi un «massage sonore». 
  • Le bébé est particulièrement sensible, outre à la parole de sa maman qu’il perçoit de «l’intérieur», mais aussi  aux sons graves. 
    D'où l'importance de la voix du papa...
  • le bercement quand sa mère marche,
  • le contact des mains sur le ventre,
  • les émotions de sa mère . 

De plus, ces sensations s’inscrivent dans un cerveau lui aussi fonctionnel : en fin de grossesse, le bébé a déjà une histoire, avec laquelle il va poursuivre son expérience de vie pendant l’accouchement et après sa naissance.

Le bébé perçoit les vibrations des sons qui le bercent dans son liquide amniotique et lui procurent un massage agréable, Il commence à percevoir les vocalises dès le cinquième mois de grossesse, les sons émis lui apportant un réconfort qui le rapprochent de sa maman et de son papa.

Les chants fredonnés pendant la grossesse pourront ensuite être reproduits après la naissance, pendant le bain ou au moment de donner le biberon, pour préserver son bien-être et l'harmonie de la relation qui s'est nouée entre ses parents et lui.


Pour la Maman:

La résonnance de la voix et des vocalises procure une sensation de bien-être grâce au massage interne et externe des vibrations, dont va profiter son bébé.

Le travail sur la respiration apporte une meilleure oxygénation des cellules, qui détend, tonifie et redynamise, amenant à un état de relaxation profonde.

En effet le chant amène naturellement à un travail des muscles respiratoires en particulier au niveau des cotes inférieures et des abdominaux. Cela implique une bascule du bassin (très utile pour l'accouchement) et la prise de conscience des muscles du périnée.

Avec bébé qui grandit de jour en jour, la respiration abdominale devient de plus en plus difficile.

 Or en chantant, on fait davantage appel à une respiration de type costal qui permet d’atténuer ce sentiment d’oppression pouvant grandir en même temps que le bébé. 

Chanter pousse, spontanément, à trouver d’autres ressources respiratoire, il faut en effet que le corps soi bien positionné, souple ; les abdominaux sont sollicités, tout comme le bassin. Le chant contribue ainsi à un meilleur ancrage dans le sol, et donc un meilleur soutien périnéal.

L’éventail des capacités vocales pendant la grossesse est décuplé (cela est dû à l'augmentation du volume thoracique et aux modifications hormonales) et vous pourrez accéder à des sons graves qui vous étaient jusqu'alors inconnus. De plus, les sons graves s'accompagnent d'une sécrétion d'hormones endorphines qui procurent un état de bien être et diminuent les sensations douloureuses.

Durant l’accouchement, la future maman peut utiliser des sons spécifiques, graves, afin de se détendre. L’émission d’un son grave nécessite en effet une relaxation maximum. De plus, ces sons agissent au niveau du petit bassin, où se situe justement le bébé. 

Pour le Papa:

La voix de papa est très écoutée par le bébé, qui est plus réceptif aux sons graves in utéro.

Par sa voix et son touché, le papa va faire connaissance avec son bébé et va pouvoir jouer avec lui, créant une déjà une relation avec lui.

Dans le chant comme dans l’haptonomie le papa a également un rôle à jouer dans l'exercice du chant le jour de l'accouchement, en guidant la maman vers la nature des sons à émettre et en lui rappelant les postures à adopter pour que ses vocalises soient les plus efficaces possible.

Déroulement des séances:

Les séances de chant prénatal avec accompagnement haptonomique comportent des techniques d’éveil corporel,  de vocalises, l’apprentissage d’un répertoire de chansons, un travail sur les sons graves.

Le rôle du papa est également abordé, tout comme l’après accouchement, à travers les techniques de portage, le balancement et le bercement.

La vocation du chant prénatal avec accompagnement haptonomique n’est pas d’apprendre à chanter, mais de se faire du bien, et de tisser une relation bienveillante avec  son bébé.

Enceinte
 ou non, chanter permet de libérer les tensions et les émotions, tout en apportant énergie et bonnes ondes.

Le chant, même s’il se limite à de simples vocalises, permet en effet au corps de lâcher prise, notamment au niveau de la ceinture abdominale.
C’est particulièrement le cas des sons graves, lesquels agissent sur le bas du corps et ont un effet relaxant, à l’inverse des sons aigus qui se concentrent sur le haut du corps et ont davantage un effet dynamisant.

Musiques

Plan d'accès

Lieux

Ecoutez nos chanteurs

 Cours de chant - Thérapie par le chant - Chant prénatal - Chant corps souffle et voix - Art Thérapie - Stage de chant - Stage thérapie par le chant - Coach Vocal

Association Enchanter - 31460 -  Mascarville

Copyright (c) 1999 ASSOCIATION ENCHANTER. Tous droits réservés.